La ligne éditoriale est la colonne vertébrale de votre contenu web. Sa construction est indispensable avant la rédaction de vos articles. Elle vous permet d’avoir une vue d’ensemble de votre projet : thème central à traiter, angles et ton à adopter, mots-clés et champs lexicaux à employer, objectifs à atteindre, ordre et fréquence de publication de vos articles… Le succès de votre blog ou de votre site Internet dépend en grande partie de la pertinence de ce fil conducteur. Découvrez 7 conseils qui vous permettront de bien construire votre ligne éditoriale.

Identifiez vos sujets d’expertise

Vous avez théoriquement une solide connaissance du domaine d’activité que vous souhaitez aborder. Pour mettre de l’ordre dans vos idées, vous devez cependant vous poser plusieurs questions. Quelles informations souhaitez-vous livrer à vos lecteurs ? Allez-vous rédiger des textes techniques ? Allez-vous vous limiter à présenter vos produits ou désirez-vous emmener vos lecteurs au cœur de votre entreprise ? Les réponses à ces questions vous seront très utiles pour élaborer votre stratégie marketing.

Fixez-vous des objectifs

Vente de produits, prise de contact, souscription à un abonnement ou à une newsletter… Quels sont les objectifs de votre blog ? Cette question mérite une attention particulière. Outre votre objectif principal, vous devez prendre en considération les autres effets positifs de votre blog avant de définir votre ligne éditoriale. Si vous voulez tirer profit des réseaux sociaux, créez des contenus pertinents et insérez des liens qui invitent vos lecteurs à les partager. Pensez aux mécanismes permettant de fidéliser vos clients ou d’améliorer votre notoriété si ces aspects vous semblent importants.

Définissez votre public cible

A qui s’adresse mes contenus ? Cette question est essentielle pour construire une bonne ligne éditoriale et rédiger des articles adaptés à votre audience. Si vous avez réalisé une étude de marché, vous connaissez le profil type de vos clients. Votre public a entre 20 et 30 ans ? Utilisez un vocabulaire simple et un ton dynamique. Faites des réseaux sociaux vos principaux canaux de communication. Ils contiennent des informations précieuses qui peuvent vous orienter sur les besoins, les préoccupations et les comportements de votre public.

Dressez votre liste d’articles

Une fois que l’ossature de votre ligne éditoriale est en place, vous devez dessiner chaque vertèbre. Un peu comme un croupier qui distribue les cartes avant de débuter la partie. Chaque article que vous rédigerez est une carte, une idée directrice. Prenez le temps d’écrire ces idées avant de vous lancer dans la rédaction de votre blog. Vous pouvez par exemple créer un fichier Excel avec deux colonnes intitulées « Thème de l’article » et « Contenu ». Dans la première, celle de gauche, notez le titre de vos articles. Dans celle de droite, résumez en deux ou trois phrases le contenu. Vous pouvez utiliser une liste à puces dans la deuxième colonne, chaque ligne correspondant à un sous-titre à développer. Votre liste de sujets doit suivre un ordre logique facile à suivre pour le lecteur. Par exemple, si le blog de votre entreprise parle des bureaux que vous fabriquez, parlez dans votre premier article de l’importance d’un bon environnement pour travailler. Vous pourrez dans vos prochains articles aborder les matériaux utilisés, les critères à prendre en compte au moment d’acheter son bureau, l’ergonomie au travail et les accessoires de bureau que vous commercialisez.

Confectionnez votre calendrier éditorial

Le calendrier éditorial est l’outil qui vous aidera à savoir quand et comment publier vos articles. Le moment de la publication de vos articles est crucial pour optimiser votre référencement naturel et élargir votre audience. Vous vendez des fournitures scolaires ? Programmez des articles pertinents comme « Comment réduire le coût des achats scolaires ? » quelques jours avant la rentrée. Vous proposez des séjours en Asie ? Tenez compte du climat dans les destinations que vous vendez, par exemple la période de mousson. Si vous vendez des articles grand public, vantez les qualités de vos produits et communiquez vos promotions à des dates stratégiques, par exemple avant les fêtes de Noël ou la Saint-Valentin.

Choisissez bien vos contenus

Même si vous possédez une excellente plume, le texte doit être accompagné d’autres types de contenu destinés à égayer vos articles et faciliter la lecture. Photos, vidéos, guides pratiques, graphiques, tableaux, fiches techniques, modes d’emploi : vous avez à votre disposition un éventail de formats. Pensez à votre public cible avant de prendre votre décision. Si vos articles s’adressent à des professionnels, les données chiffrées (tableaux, graphiques) seront appréciées. Vous pouvez tout à fait varier les formats et recourir à vos ressources internes si vos moyens financiers et matériels pour la création de contenus est limitée.

Etudiez les lignes éditoriales de vos concurrents

Il est toujours bon de jeter un œil dans le jardin de son voisin. Vos concurrents ont peut-être une longueur d’avance sur vous. Consultez leur blog professionnel et puisez les idées qui vous semblent intéressantes. Essayez d’en savoir plus sur leur stratégie de content marketing. Vous êtes évidemment ambitieux. Pour cette raison, vous ne vous contenterez pas de les imiter. Vous ferez mieux qu’eux et apporterez une valeur ajoutée que vos clients apprécieront.

Vous avez construit votre ligne éditoriale ? Félicitations. Place à l’étape suivante : tout savoir pour rédiger un article de blog.

«

»