Au cours de votre belle et prometteuse carrière de rédacteur web, vous aurez peut-être l’opportunité de mettre votre plume au service des consommateurs qui hésitent entre tel ou tel produit. IPhone ou Samsung ? Caraïbes ou Polynésie ? Moteur essence ou diesel ? Plancher chauffant électrique ou panneaux solaires ? Quel que soit le thème à traiter, vous devez respecter quelques règles assez simples pour que votre texte soit crédible et ait une véritable valeur ajoutée. Transeo vous livre 6 conseils à suivre pour rédiger un bon texte comparatif.

Signalez votre position

Un article comparatif a parfois pour objectif de montrer que son produit est le meilleur ou le moins cher du marché. Si votre texte a cette finalité, signalez-le à vos lecteurs. Ils doivent connaître votre position pour croire vos arguments. Vous êtes un simple consommateur désireux d’aider vos lecteurs ? Ils apprécieront votre objectivité. Vous êtes un professionnel qui cherche à prouver la qualité de ses produits ? Votre expertise et votre transparence peuvent jouer en votre faveur.

Soyez toujours objectif

Même si vous êtes convaincu avant de construire votre article comparatif que le produit A dépasse le produit B sur presque tous les points, laissez vos lecteurs parvenir eux-mêmes à cette conclusion. Restez toujours objectif et ayez des propos mesurés. Parlez des avantages et des inconvénients de chaque produit. Vous pouvez par exemple retenir 3 points forts et 3 points faibles pour chaque produit. Gardez un certain équilibre entre le positif et le négatif. Si cet équilibre est menacé, votre article comparatif basculera vers l’article publicitaire. Cela vous arrangera peut-être, mais le lecteur risque de ne pas apprécier votre manœuvre.

Répondez aux questions des lecteurs

Imaginez que vous hésitez entre un moteur essence et diesel. Quelles questions allez-vous poser au vendeur avant de faire votre choix ? Vous voudrez connaître le prix à l’achat de chaque moteur, leur longévité et le prix du combustible à la pompe. Vous souhaiterez peut-être aussi en savoir plus sur leur fonctionnement, leur impact sur l’environnement, le confort de conduite, les frais de réparation en cas de panne ou de casse. Votre article comparatif doit apporter des réponses à toutes les interrogations des consommateurs. Mettez-vous à leur place et annotez sur une feuille de papier les questions qu’ils se posent. Identifiez leurs critères de recherche et abordez-les un par un, sans oublier le prix que vous pouvez mentionner à la fin.

Structurez votre article

Votre texte comparatif doit suivre un plan précis que vous aurez élaboré au préalable. La structure du match divisé en plusieurs rounds est très appréciée des lecteurs, car ils peuvent compter les points. Si vous comparez deux smartphones, le match A Vs B se déroulera en plusieurs manches : Design / Ecran / Puissance / Batterie / Connectivité / Appareil Photo / Prix… Passez au crible les fiches techniques des deux produits, appuyez-vous sur des données réelles (nombre de pixels, heures d’autonomie…) et attribuez à chaque smartphone les points gagnés. L’insertion d’un menu après l’introduction peut être une bonne idée. Le menu permet aux internautes de visualiser la structure de l’article et de naviguer librement pour aller consulter directement les aspects qui les intéressent le plus. Le tableau comparatif est un excellent support pour résumer les avantages et les inconvénients des deux produits comparés, et pour orienter la décision du consommateur.

Insérez des images et des vidéos

Les photos et les vidéos rendent plus dynamique un article comparatif. Utilisez ces outils pour retenir l’attention de votre audience et illustrer vos propos. Si votre pompe à chaleur est plus discrète qu’un radiateur, publiez une photo de votre pompe installée dans une chambre ou un salon pour montrer qu’elle passe effectivement inaperçue. Si un appareil vous semble simple à utiliser, recherchez un tutoriel et insérez le lien dans votre article.

Concluez par votre avis personnel

Vous avez réussi à rester objectif pendant tout votre article comparatif ? Félicitations ! Désormais, donnez votre opinion personnelle dans la conclusion. Dites à vos lecteurs pourquoi tel produit l’emporte sur l’autre, et encouragez-le à l’acheter. La conclusion est la partie de votre article idéale pour le call-to-action, pour inciter votre public à vous contacter ou à commander vos produits.

Cet article vous a plus ? Découvrez comment rédiger un texte commercial.

«

»